Pour rien au monde

Achat Pour rien au monde - Ken Follett
Alors que des agressions se déroulent aux quatre coins de la planète, les grandes puissances se retrouvent coincées dans un réseau complexe d’alliances, ce qui pourrait déclencher la troisième guerre mondiale. Les États souverains parviendront-ils à empêcher l’inévitable une fois les pièces du sinistre casse-tête mises en place ? Bien plus qu’un simple thriller, ce roman de Ken Follet offre action et suspense du début à la fin !

ILS EN PARLENT

EVER Brique de quelque 800 pages, Pour rien au monde — qui joue sur une autre échelle en étendant ses tentacules à travers la planète — s’intitule Never en version originale. « Parce que j’espère que ce que je raconte là ne se produira… jamais. » Retour aux recherches menées en vue d’écrire le premier volet de sa trilogie Le siècle. Le siècle en question, le XXe, démarre pour ainsi dire avec la Première Guerre mondiale. « En lisant sur le sujet, j’ai compris avec stupéfaction que personne n’avait voulu ce conflit. » Une série de décisions prises de bonne foi a quand même mené à la guerre de 14-18. « Je me suis alors demandé si l’Histoire pouvait se répéter. » Les origines de Pour rien au monde sont là. Mettant le feu aux poudres de ce récit contemporain : un soldat américain tué par des djihadistes à la frontière du Tchad et du Soudan, par une arme chinoise. Un « incident » qui s’avère finalement le fameux battement d’ailes du papillon. Entrent ainsi en scène : la présidente des États-Unis; des agents secrets qui pistent des terroristes en Afrique; une migrante qui fuit le Tchad avec son bébé; un haut cadre du renseignement chinois et un indic nord-coréen. En leur compagnie, l’intrigue se déplace de Washington D.C. à Pékin, du désert du Sahara à la mer de Chine, en passant entre autres par la Corée du Nord et la Libye. LA MENACE SOUS-ESTIMÉE Cette galerie de personnages, note-t-on, est constituée de bonnes personnes ayant de bonnes intentions. C’est voulu : « J’aime James Bond, mais je voulais écrire quelque chose de plus réaliste, sans un docteur machiavélique qui cherche à détruire le monde… et sans un héros qui, à lui seul, peut sauver le monde. » Reste que malgré les meilleures intentions du monde, on sent que tout cela va mal finir. De quelle façon et à quel point? Il faut, pour le savoir, suivre Ken Follett dans ses 42 chapitres qui passent d’un pays à l’autre, d’une intrigue à la suivante. L’échiquier est chargé, l’écheveau est dense, mais le romancier est un guide expérimenté qui sait doser action et information, péripéties nées de son imagination et fruit de ses recherches. On ne se perd jamais dans ses pas. Et on sort troublé de Pour rien au monde, surtout si l’on suit l’actualité internationale. Ken Follett, qui a toujours laissé la lumière percer dans ses récits, serait-il devenu pessimiste? « Par nature, je suis optimiste, assure-t-il. Quand je lance les dés, j’ai toujours l’impression qu’ils vont rouler pour moi. Mais je pense que le monde est plus dangereux aujourd’hui qu’il ne l’a jamais été de toute ma vie. » Alors, oui, il est pessimiste. Et oui, il croit en la menace nucléaire, largement sous-estimée, car supposée disparue avec la fin de la Guerre froide.
En savoir plus

En savoir plus >>

792 pages, Couverture souple.
Référence : 10268467

Partager par courriel

Pour rien au monde

Ken Follett

Ajout à ma liste de souhaits

Pour rien au monde

Ken Follett

Vente                                 Pour rien au monde
                                 - Ken Follett
Achat Pour rien au monde - Ken Follett

Prix Club 35,95 $

Prix courant 39,95 $

Soit 4,00 $ d'économie

Vous n'êtes pas encore membre
du club

Pour découvrir notre offre spéciale de bienvenue au Club et découvrir tous les avantages qui vous sont réservés, veuillez contacter notre Service clientèle
Par mail :bonjour@quebecloisirs.com
Par téléphone : 068/278 492

En savoir plus >>

Pour rien au monde